Achillobator

Les fossiles de ce carnivore furent découvert en Mongolie, dans la Bayan Shireh Formation, dans des terrains datant du Santonien / Campanien (85.5-70.6 MA).

Il fut décrit par Perle, Norell et Clark en 1999, et reçut le nom de Achillobator giganticus, ce qui peut se traduire par « le héros Achille géant ». La description est basée sur mâchoire supérieure partielle (avec neuf dents), une dizaine de vertèbres, trois chevrons, scapula, coracoïde, radius (26 cm), main partielle, ilion (53.1 cm), pubis (54.8 cm), ischion (37.8 cm), fémur (50.5 cm), tibia (49.04 cm), pied partiel.

Bien que ces restes soient très incomplets, on peut classer Achillobator parmi les Dromaeosauridés. Certains paléontologues pensent néanmoins qu’il est trop mal connu, et qu’il faut le classer dans le super-groupe Deinonychosauria.

Achillobator a pas mal de caractéristiques en commun avec la plupart des Dromaeosauridés, en le comparant avec Deinonychus et Utahraptor (son semblable en taille), on estime sa taille entre 4.6 et 6.6 mètres de long.

Il diffère de la plupart de ses congénères par la forme de son bassin.

Achillobator

achillobator.jpg

Signification : Le héros Achille

Taille : 4,6 à 6,6 mètres de long

Groupe : Théropodes

Famille : Dromaeosauridés

Epoque : Crétacé supérieur

Régime alimentaire : Carnivore

Répartition : Asie (Mongolie)

Date de sa découverte : 1999 ; décrit par Perle, Norell et Clark.

achillobator-2.gif

Facebooktwitterpinterestmail