Un dinosaure momifié !

Les restes fossiles d’un dinosaure âgé de 65 millions d’années dégagé vont peut-être provoquer une avancée énorme dans la connaissance de ces animaux aujourd’hui disparus. Car bien plus qu’un simple fossile, c’est une momie complète que les scientifiques ont entre les mains.

Un hadrosaure : le parasaurolophus.

Cet hadrosaure, un reptile ornithischien bipède de la fin de l’ère secondaire (crétacé supérieur), encore appelé dinosaure à bec de canard mesurant de 7 à 9 mètres de long, avait été découvert en 1999 par un lycéen de 16 ans, Tyler Lyson, dans une formation géologique abondante en fossiles à Hell Creek. Plus tard, il en a averti Phillip Manning, un paléontologue appartenant à l’université de Manchester (Grande-Bretagne) qui a décidé de dégager les restes avec son équipe.

Mais alors que les fossiles de dinosaures ne comportent que quelques os, parfois encore articulés et rarement un squelette complet, les paléontologues ont eu la surprise d’entrer en possession d’une véritable momie ayant conservé sa peau, ses ligaments fossilisés et ses tendons permettant de reconstituer la musculature. Un crâne d’hadrosaure avait été récemment découvert dans l’Etat de l’Utah, mais sans aucune trace de tissus mous, et d’autres fossiles du dinosaure Hadrosaure ont aussi été trouvé au Mexique.

Dinosaure Hadrosaurus.

Dinosaure Hadrosaurus.

« Cette découverte est hors normes, époustouflante et défie la logique, s’enthousiasme Phillip Manning. C’est tout simplement un dinosaure merveilleusement préservé en trois dimensions« .

Facebooktwitterpinterestmail