Il y avait plus de petits dinosaures carnivores que ce que l’on pensait.

L’université de l’Alberta a utilisé des dents fossilisées afin d’identifier au moins 23 espèces de petits dinosaures carnivores qui parcouraient l’ouest du Canada et des États-Unis, il y a 85 à 65 millions d’années.

Jusqu’à présent, seules sept espèces de petits dinosaures bipèdes carnivores de l’Ouest Amérique du Nord étaient connus.

Le paléontologue Philip Currie et un étudiant, Derek Larson, ont examiné un ensemble important de données concernant des dents fossiles qui incluaient des échantillons provenant de membres de la famille de Velociraptor et Troodon.

Pour Larson, « Les petits squelettes de dinosaures carnivores sont extrêmement rares dans de nombreuses régions du monde et, sans leurs dents, seraient presque totalement inconnus« .

Selon les chercheurs, cette augmentation du nombre de petits carnivores, montre que, au lieu de quelques espèces existantes sur des millions d’années, il y avait beaucoup de petites espèces de carnivores, chacune existante sur de courtes périodes de temps.

« Nous pouvons identifier la période géologique et la zone géographique qui correspondent à ces petits carnivores« , a expliqué Currie. « Et nous pouvons le faire en identifiant seulement leurs dents, qui sont beaucoup plus fréquentes que les squelettes.« 

Derek W. Larson, Philip J. Currie , 2013 , Multivariate Analyses of Small Theropod Dinosaur Teeth and Implications for Paleoecological Turnover through Time , PLoS ONE , 8 (1) , e54329

Facebooktwitterpinterestmail