Guanlong

Le dinosaure Guanlong wucaii est le plus ancien ancêtre du T-Rex connu. Nous sommes habitués à mal connaître les plus anciens représentants de certains groupes. Par chance, ici ce n’est pas le cas. Les squelettes fossiles que l’on connaît sont assez complets, contrairement à Aviatyrannis, un peu plus jeune. Nous connaissons de lui un squelette incomplet et un autre plus complet de juvénile. Ce dinosaure a l’apparence singulière à cause de sa crête très apparente située au milieu de son crâne (dont nous ignorons l’utilité : signal pour les partenaire ?) possédait des caractéristiques primitives. En effet, son corps était mince, et son crâne était long et fin. De plus, il possédait trois doigts, alors que ses descendants n’en avaient que deux. Enfin, il possédait des plumes, qu’on ne retrouve que chez ses semblables du Jurassique et du Crétacé inférieur.

Dinosaure Guanlong.

Dinosaure Guanlong.

Rares sont les dinosaures qui possédaient une crête aussi proéminente. On retrouve cette particularité sur Monolophosaurus par exemple. Comme chez la plupart des dinosaures à crête, nous connaissons mal l’utilité de cette « excroissance ». On suppose qu’elle servait de signal pour les partenaires lors de la saison des amours.

Le dinosaure Guanlong wucaii.

Le dinosaure Guanlong wucaii.

En effet, Guanlong wucaii possède des caractéristiques primitives : une main à trois doigts et peut-être des plumes, car ses semblables en avaient.

Mais c’est surtout la présence d’une crête étroite et en grande partie creuse sur la tête qui surprend, explique James Clark de l’Université George Washington, coauteur de l’étude de Nature.

Fossile du dinosaure Guanlong.

Fossile du dinosaure Guanlong.

L’utilité de cette crête est hypothétique. Mais on pense qu’elle servait de signal pour ses congénères. Guanlong a été baptisé à base de deux mots chinois qui signifient « couronne » et « dragon », à cause de cette fameuse crête. Son nom est également dérivé des termes chinois « cinq couleurs », à cause du paysage aux multiples teintes où il a été découvert.

Guanlong.

Guanlong.

Comme Guanlong a gardé des caractéristiques de ses ancêtres absents chez ses descendants, il constitue un chaînon important dans l’évolution des dinosaures, nous permettant de mieux les comprendre. « C’est le meilleur exemple jusqu’ici de la condition ancestrale à partir de laquelle les dinosaures tyrans ont évolué », explique Thomas Holtz. Mais nous doutons par rapport à son âge, en effet, il pourrait être bien plus jeune que nous le pensions. Mais de nouvelles données pas encore publiées pourraient étayer l’estimation initiale de l’âge.

Crâne du dinosaure Guanlong.

Crâne du dinosaure Guanlong.

Carnivore bipède, Guanlong est beaucoup plus petit que son lointain descendant avec ses trois mètres de long du museau jusqu’au bout de la queue et son mètre de haut, mais plus grand que son proche, Aviatyrannis. Par comparaison, Tyrannosaurus pouvait mesurer jusqu’à six mètres de haut et 12 mètres de long. Le dinosaure Guanlong wucaii permet de mieux comprendre les changements anatomiques qui ont conduit à l’apparition plus tardive des Tyrannosaures évolués, estime de son côté le paléontologue Philip Currie, de l’Université d’Alberta au Canada.

Fossiles du dinosaure Guanlong.

Fossiles du dinosaure Guanlong.

Fiche sur le dinosaure Guanlong.

Signification : Dragon à couronne

Taille : environ 3 mètres de long

Groupe : Théropodes

Famille : Classé dans la super-famille Tyrannosauroïdea

Epoque : Jurassique supérieur (Env. -155 ma)

Régime alimentaire : Carnivore

Répartition : Asie (Chine)

Date de sa découverte : 2002, décrit en 2006 par Xu et al.

Les chercheurs ont trouvé deux squelettes du Guanlong wucaii lors de fouilles menées en 2002 dans des terres argileuses du nord-ouest de la Chine. La découverte a été publie dans la revue Nature.

Facebooktwitterpinterestmail