Jobaria

Le dinosaure Jobaria est un énorme Sauropode de vingt mètres de longueur pour un poids d’environ vingt tonnes.

Il est une découverte faites en Afrique par le paléontologue Paul Sereno et son équipe. Ils ont décrit deux nouveaux Sauropodes de la république du Niger : Nigersaurus taqueti et J. tiguidensis, deux Sauropodes de 15 et 20 mètres.

Ces deux animaux vivaient dans des forêts marécageuses luxuriantes au Crétacé inférieur, dans l’actuel Sahara.

Jobaria devait être la proie de grands Théropodes tels Afrovenator alors que Nigersaurus devait être la proie de Spinosaurus.

Le dinosaure Jobaria.

Le dinosaure Jobaria.

Jobaria tiguidensis est nommé ainsi en référence à Jobar, animal de la mythologie touareg, et pour rappeler le nom de l’endroit où il a été découvert.

Il est l’un des Sauropodes les mieux compris : en effet, on a retrouvé plusieurs squelettes d’animaux adultes et immatures.

Il était immense : plus de 20 m de long, et pour un Sauropode du Crétacé, il était primitif. Il avait un cou assez court et des dents larges en forme de ciseaux, un peu comme celles de Camarasaurus datant du Jurassique supérieur et venant d’Amérique du Nord.

Le dinosaure Jobaria.

Le dinosaure Jobaria.

Ainsi, on aurait à faire à l’un des plus grands Sauropodes du Crétacé, derrière les gigantesques Paralititan, Argentinosaurus et Sauroposeidon.

Jobar était un géant dans la mythologie touareg, tout comme Jobaria était un gigantesque Sauropode du Crétacé.

Alors que la plupart des Sauropodes du Crétacé inférieur sont connus entre 125 et 105 millions d’années, Jobaria était plus primitif.

En effet, il vécut il y a 135 millions d’années, lors de l’épanouissement d’espèces de dinosaures tels les Iguanodontidés, et lors d’une période en quelque sorte désertée par les Sauropodes.

Jobaria et son crâne fossile.

Jobaria et son crâne fossile.

Fiche du dinosaure Jobaria

Signification : Son nom est nommé en référence à Jobar.

Taille : 20 mètres de long, 8 mètres de haut.

Poids : 20 tonnes.

Groupe : Sauropodes.

Famille : Camarasauridés.

Epoque : Crétacé inférieur (~135 ma).

Régime alimentaire : végétivore.

Répartition : Afrique (Niger).

Date de sa découverte : 1993, décrit en 1999 par Sereno.

Facebooktwitterpinterestmail