Nothronychus

Nothronychus est un membre important de sa famille. En effet, avant 2001, aucun Therizinosauridé n’avait été découvert hors de l’Asie. C’est cette année-là que Kirkland et Wolf, faisant des fouilles dans le gisement de Zuni (Amérique du Nord), découvrent une griffe. Ils finirent par savoir qu’elle appartenait à un Thérizinosauridé, Nothronychus mckinleyi. Ce fut le premier de sa famille à avoir été découvert dans ce continent. Il fut suivi par Falcarius utahtensis, découvert cette année.

Cet herbivore très étrange descend de dinosaures carnivores qui ont évolué en herbivores. On le lie étroitement à Therizinosaurus, un parent asiatique plus grand. Nothronychus a pu porter des plumes car d’autres dinosaures de sa famille ont été découverts avec des protoplumes dans leurs fossiles. Grâce à ce dinosaure, on peut mieux imaginer comment était la vie au milieu du Crétacé en Amérique du Nord, période pour laquelle très peu de fossiles ont été découverts.

Bien que les griffes des Therizinosauridés étaient longues, elles n’étaient pas très recourbées. Une théorie suppose que ces griffes servaient à ramener les feuilles vers sa gueule, mais qu’elles auraient aussi fait office d’armes défensives. Les Therizinosaures avaient un cou assez long, de petites têtes, et des dents qui servaient à manger des végétaux.

Nothronychus

nothronychus.

Signification : Griffes comme le paresseux

Taille : 6 mètres de long, 3 m de haut

Poids : 900 kg

Groupe : Segnosaures

Famille : Therizinosauridés

Epoque : Crétacé supérieur (93-89 ma)

Régime alimentaire : Herbivore

Répartition : Etats-Unis (Nouveau-Mexique)

Date de sa découverte : décrit en 2001 par Kirkland et Wolfe.

 

nothronychus.

Facebooktwitterpinterestmail