Les premiers dinosaures volants avaient quatre ailes

Si l’on en croit une étude publiée dans la revue Proceedings of the National Academy of Sciences, les premiers dinosaures volants planaient d’arbre en arbre et étaient équipés non pas d’une, mais de deux paires d’ailes. Le microraptor, un ancêtre de l’oiseau, était capable de parcourir quarante mètres dans les airs en ondulant, grâce à de longues plumes sur ses membres supérieurs et inférieurs qui lui servaient d’ailes.

Le microraptor était un dinosaure de la taille d’une poule, qui vivait il y a environ 125 millions d’années. Il était couvert de plumes et possédaitMicroraptor, un dinosaure avec quatre ailes. des ailes sur les membres antérieurs mais aussi sur ses pattes arrière. Contrairement à une première idée qui laissait penser que le microraptor étendait ses quatre membres, planant avec deux ailes à l’avant et deux ailes à l’arrière, cette nouvelle théorie tend à démontrer que le microraptor repliait ses pattes sous lui, de sorte que les ailes arrière étaient en fait les ailes inférieures (comme les premiers avions biplans)

Les deux auteurs de l’étude, Sankar Chatterjee, chercheur de la Texas Tech University et Jack Templin, ont utilisé une simulation par ordinateur pour comprendre le vol du microraptor. Ils viennent de publier une analyse aérodynamique dans les PNAS (Proceedings of the National Academy of Sciences) pour démontrer que la seconde paire d’ailes est plus efficace en position inférieure car la traînée est plus faible.

Microraptor et apparition du vol.

Microraptor et apparition du vol.

 

Le microraptor en vol « biplan » (American Museum of Natural History, New York)

Le microraptor en vol « biplan » (American Museum of Natural History, New York)

En repliant ses ailes arrière sous son corps, le microraptor avait peut-être déjà trouvé la posture qu’utilisent les rapaces actuels pour attraper leurs proies…

Facebooktwitterpinterestmail