Qijianglong

Le dinosaure Qijianglong est un genre monospécifique de dinosaure sauropode de la famille des Mamenchisauridae du Jurassique de la Chine (Sichuan). Qijianglong a été placé dans les Mamenchisauridae dans une position relativement basale, mais surtout Omeisaurus tianfuensis dans l’arbre évolutif. c’est un membre de la famille des sauropodes. Ceux-ci ont la particularité d’être longs (comme le diplodocus) et imposants (comme le brachiosaure). C’est un végétivore.

Qijianglong
Qijianglong.

 

Une vertèbre du dinosaure Qijianglong a été découvert au début des années 1990 par un paysan dans sa cour du village de Cai Changming Heba, au Sichuan, situé au Sud-Est de la Chine. Un chantier de construction actif à proximité de la ville de Qijiang a permis la découvert d’une riche zone à fossiles en 2006. Cette découverte a provoqué des fouilles paléontologiques qui ont conduit à la découverte d’un squelette fossilisé.

En 2015, l’espèce Qijianglong guokr a été créé par les scientifique après l’étude des fossiles. Le nom générique combine le nom du district de Qijiang, avec le mot Mandarin pour « dragon », c’est à dire long. Le nom spécifique guokr est issu du nom d’un réseau social scientifique chinois.

Qijianglong
Qijianglong.

L’holotype de ce dinosaure, dont la référence est QJGPM 1001, a été trouvé dans une couche de la Formation géologique de Suining qui date de la fin du Jurassique, et qui est peut-être Oxfordien, il y a environ 160 million d’années.

L’ensemble fossile se compose d’un squelette partiel avec le crâne. Fait extrêmement rare, le crâne était attaché au reste du fossile. Il comprend l’arrière du crâne, une mâchoire inférieure droite partielle, une série complète de dix-sept vertèbres cervicales, les six premiers retour vertèbres, des côtes, une probable dixième vertèbre de la queue, une série de vingt-huit vertèbres arrière de la queue, l’os pubien gauche et deux phalanges de pied. Cet ensemble correspond probablement un individu juvénile, de grande taille mais immature.

Le Qijinaglong retrouvé avait une quinzaine de mètres de long et avait un long cou. Les auteurs décrivent plusieurs traits distinctifs établis parmi lesquels quatre autapomorphies.

Sur la boîte crânienne, le processus inférieure de la basipterygoideus a la forme d’une plaque, il est orientée selon l’axe du corps, et présente un bossage additionnel parallèle aux basilaria de tubera.

Dinosaure Qijianglong
Dinosaure Qijianglong.

Les vertèbres arrières du cou ont aussi des caractéristiques particulières.

L’os pubien a un bord avant concave, incurvée si fortement que son extrémité inférieure est plus dirigée vers l’avant.

Xing, L; Miyashita, T; Zhang, J; Li, Daqing; Ye, Y; Sekiya, T.; Wang F; Currie, P (2015). « A new sauropod dinosaur from the Late Jurassic of China and the diversity, distribution, and relationships of mamenchisaurids ». Journal of Vertebrate Paleontology.

Facebooktwitterpinterestmail