Sécernosaurus

Sécernosaurus est l’un des rares Hadrosaures que l’on ait découvert en Amérique du Sud. Les restes de ce dinosaure, découverts déjà en 1923, restèrent des dizaines d’années dans les réserves d’un musée sans être étudiés. Ce n’est qu’en 1979 que Sécernosaurus fut décrit et baptisé par le paléontologue Mike Brett-Surman. D’après les quelques indications fournies par ses ossements, très fragmentaires (dont une partie de la boîte crânienne), il s’agit d’un Hadrosauridé assez primitif, de petite taille (c’est le plus petit Hadrosauridé), et dépourvu de crête.

Il mérite pourtant notre attention : c’est en effet le premier dinosaure à bec de canard qu’on a trouvé en Amérique du Sud (on a depuis découvert quelques ossements attribués à une espèce de Kritosaurus). Comme presque tous les autres représentants de ce groupe ont vécu en Amérique du Nord, on lui a donné le nom de Sécernosaurus, qui signifie « reptile à part ». Cette découverte apporte la preuve qu’il n’y avait pas de barrière infranchissable entre le nord et le sud, du moins pour des animaux qui, comme ceux-ci, étaient capables de nager : ils auraient pu migrer du nord au sud en migrant par un archipel.

Sécernosaurus

Signification : Reptile à part

Taille : 3 mètres de long

Groupe : Ornithopodes

Famille : Hadrosauridés

Epoque : Crétacé supérieur (~70 ma)

Régime alimentaire : Herbivore

Répartition : Argentine (Rio Negro)

Date de sa découverte : 1923, décrit et baptisé en 1979 par Brett-Surman.

Facebooktwitterpinterestmail