Silvisaurus

Silvisaurus était recouvert de la lourde armure osseuse caractéristique des Nodosaures. Des plaques épaisses entouraient le cou de l’animal, elles étaient plus librement espacées sur se dos et sa queue. Il avait des pointes lourdes sur les flancs. Silvisaurus est considéré comme un membre primitif de cette famille. La plupart des Nodosauridés ont un bec édenté au bout de la mâchoire, mais Silvisaurus avait des dents sur son maxillaire supérieur. Certains paléontologues pensent donc qu’il pourrait être l’ancêtre de certains Nodosaures apparus plus tard.

Comme chez la plupart des Nodosauridés et des Ankylosauridés tardifs, les os du crâne de Silvisaurus étaient peu épais. Celui-ci était donc léger, formé de multiples cavités et voies aériennes qui servaient peut-être à produire des sons pour communiquer avec les autres membres de son espèce. Ce n’était pas rare chez les dinosaures : les Hadrosaures grégaires étaient pourvus de sacs naseaux gonflables ou de crêtes céphaliques creuses qui permettaient probablement aux animaux d’émettre des sons et de communiquer au sein du troupeau.

Silvisaurus

silvisaurus.

Signification : Reptile de la forêt

Taille : 3,50 mètres de long

Groupe : Ankylosaures

Famille : Nodosauridés

Epoque : Crétacé inférieur

Régime alimentaire : végétivore

Répartition : Etats-Unis (Kansas)

Date de sa découverte : décrit en 1960 par Theodore Eaton Jr.

 

Facebooktwitterpinterestmail