Aragosaurus

On avait déjà trouvé des restes de dinosaures en Espagne, mais  Aragosaurus, un gigantesque Sauropode, est la première espèce de dinosaure décrite dans ce pays. C’est également l’un des très rares Sauropodes connus du Crétacé Inférieur. Seuls quelques restes incomplets ont été exhumés. Il semble qu’Aragosaurus a un étroit lien de parenté avec Camarasaurus, Sauropode d’Amérique du Nord.

Comme Camarasaurus, Aragosaurus avait sans doute un crâne court et compact, un cou moyennement long et des dents grandes et larges avec lesquelles il coupait les feuilles et les branches des grands conifères. Ses pattes antérieures étaient légèrement plus courtes que ses pattes postérieures et sa queue était longue et musclée.

Des parents proches d’Aragosaurus vivaient au Portugal, aux Etats-Unis et en Afrique orientale. Les Sauropodes n’ayant pu traverser à la nage les vastes océans, Aragosaurus et ses proches parents ont forcément atteint les régions de la Terre où l’on a découvert leurs restes fossilisés. S’ils ont pu marcher des Etats-Unis jusqu’en Europe et en Afrique, c’est que ces continents étaient reliés les uns aux autres au Jurassique supérieur et au Crétacé inférieur.

Aragosaurus

aragosaurus.

Signification : Reptile dragon

Taille : 18 mètres

Poids : jusqu’à 15 tonnes

Groupe : Sauropodes

Famille : Camarasauridés

Epoque : Crétacé inférieur (125-123 ma)

Régime alimentaire : Herbivore

Répartition : Espagne.

Facebooktwitterpinterestmail