dinosauresetvolcans.com

Kaatedocus

Le dinosaure Kaatedocus est un Sauropode Diplodocine du milieu du Jurassique supérieur (Kimméridgien) du nord du Wyoming, Etats-Unis. Il est connu par un crâne bien conservé et des vertèbres cervicales recueillies dans la Formation de Morrison. La seule espèce est Kaatedocus siberi, décrite en 2012 par Emanuel Tschopp et Octavio Mateus.

Le dinosaure Kaatedocus.

Le dinosaure Kaatedocus.

Facebooktwitterpinterestmail

Savannasaurus elliottorum

Le dinosaure Savannasaurus est un sauropode qui mesurait environ 12 à 15 mètres de long pour 6 mètres de haut, il était doté d’un long cou et d’une queue 3 mètres. C’était un végétivore comme tous les membres de son groupe. Il a vécu il y a 95 à 98 millions d’années, à la période géologique du Crétacé. L’animal, en plus d’être très long, se distingue aussi par sa finesse, avec une largeur d’environ 1,5 mètre seulement.

Dinosaure Savannasaurus elliottorum.

Dinosaure Savannasaurus elliottorum.

Facebooktwitterpinterestmail

Livre minéraux : la minéralogie de la France

Une nouveau livre sur les minéraux est sorti, il se nomme Minéralogie de la France, écrit par Eric Asselborn. Il est totalement consacré aux cristaux et minéraux découvert en France, qui est un pays particulièrement riche en belle pièce de collection.

La chalcopyrite de Sainte-Marie-aux-Mines
Chalcopyrite de Sainte-Marie-aux-Mines.

Disponible au prix de 59 euro (+ 8,50 euro de port pour la France, + 14,00 pour les pays de l’Union Européenne).

Pour commander, plusieurs possibilités :

– par chèque, à mettre à l’ordre de « Les amis de la minéralogie« , l’association éditrice, et à envoyer 14 impasse des Egemelines, 21490 Bretigny ;

– sur le site www.les-mineraux.fr, dans la rubrique de vente de livres sur les minéraux, paiement en ligne par carte bancaire ou paypal, une présentation plus détaillée du livre est à lire là https://www.les-mineraux.fr/livre-mineraux-francais-livre-mineralogie-de-france/, illustrée d’autres photos ;

– à la bourse aux minéraux de Sainte-Marie-aux-Mines en juin (stand à VE2), de Millau en juillet et de Chamonix au mois d’août (sur commande)  ;

– etc.

Pour tout savoir et s’émerveiller sur la fluorine, la barytine, le quartz, l’anatase, l’azurite, la calcite, la pyrite et autres substances minérales trouvées en France.

Fluorine de Valzergues
Fluorine de Valzergues.

Facebooktwitterpinterestmail

Gualicho shinyae

Le dinosaure Gualicho, est un théropode bipède carnivore qui vivait il y a 93 millions d’années au Crétacé. Il devait peser environ 450 kg et qu’il était long de six à sept mètres. Il possédait une paire de pattes avant très atrophiés, terminés chacune par deux griffes (comme chez le T rex, c’est une convergence évolutive).

Dinosaure Gualicho.

Deux dinosaures Gualicho attaquent une proie il y a 93 millions d’années.

Facebooktwitterpinterestmail

Les Pliosaures et les Pliosaurus

Les Pliosaures (Pliosauridae) sont un groupe de vertébrés diapsides aquatiques qui ont vécu durant le Mésozoïque, de la fin du Trias et du tout début du Jurassique au Crétacé.

Le terme « pliosaures » est parfois utilisé pour évoquer une famille d’animaux (au sens cladistique), mais le Pliosaure est aussi un genre, qui comprend plusieurs espèces, la première à être décrite fut Pliosaurus brachydeirus.

Pliosaurus, un reptile marin.

Pliosaurus, un reptile marin.

Facebooktwitterpinterestmail

Les oeufs fossilisés de dinosaures

Les oeufs fossiles de dinosaure en France

C’est en France que l’on a découvert en premier des oeufs fossiles de dinosaure.

En effet, des morceaux de coquilles d’oeufs fossilisés ont été trouvés dans le Crétacé supérieur de l’Ariège par l’Abbé Pouech vers 1859. Puis vers 1869, Matheron décrivait un oeuf de dinosaure trouvé en Provence.

Oeuf fossile de dinosaure découvert à Rognac, près de Marseille (Bouches-du-Rhône).

Oeuf fossile de dinosaure découvert à Rognac, près de Marseille (Bouches-du-Rhône).

Facebooktwitterpinterestmail

Les Ptérosaures et le Pterodactylus

Les Ptérosaures (Pterosauria) sont un ordre éteint de diapsides volants apparus au Trias supérieur, il y a 230 millions d’années, et disparus à la fin du Crétacé supérieur, il y a 65 Ma.

Le mot « Ptérosaures » est utilisé pour nommer un groupe d’animaux, un ordre de la classification du vivant, à la place du terme plus scientifiquement valable « Pterosauria ».

Le mot « Ptérodactyle » est issu d’une publication de Cuvier en 1809, il désigne un genre, qui doit être maintenant nommé par son nom scientifique, Pterodactylus.

Par extension, et usage, le mot Ptérodactyle est parfois utilisé pour évoquer l’ordre des Ptérosaures.

Le Ptérosaure Pterodactylus (Ptérodactyle).

Le Ptérosaure Pterodactylus (Ptérodactyle).

Facebooktwitterpinterestmail