Un dinosaure chassant des oiseaux

De nouvelles preuves sur le rôle des dinosaures dans l’évolution du vol des oiseaux.

Des chercheurs de l’Université d’Alberta aux Etats-Unies ont trouvé les preuves d’un repas de proies volantes pris par un dinosaure à plumes.

Ces preuves proviennent de deux squelettes de Sinocalliopteryx gigas (un Compsognathidé) qui contiennent les traces intactes de contenu abdominal.

Les deux spécimens proviennent de la Formation Yixian (Néocomien), du Liaoning, en Chine. L’holotype de S. gigas montre une jambe partielle de Dromaeosauridé dans la cavité abdominale, attribuée à Sinornithosaurus (un autre Dromaeosauridé à plume). Un deuxième spécimen récemment découvert conserve les restes d’au moins deux spécimens de l’oiseau primitif, Confuciusornis sanctus, un oiseau dont la capacité de vol était probablement limitée.

La présence de ces trois proies dans un état similaire de digestion indique qu’elles ont été ingérées rapidement, ce qui ferait de Sinocalliopteryx un chasseur actif. De plus, ce Dinosaure ne présentant pas de capacité particulière pour le vol, il devait chasser à l’affut, attendant que ces proies volantes se pose sur le sol.

Lida Xing, Phil R. Bell, W. Scott Persons, Shuan Ji, Tetsuto Miyashita, Michael E. Burns, Qiang Ji, Philip J. Currie , 2012, Abdominal Contents from Two Large Early Cretaceous Compsognathids (Dinosauria: Theropoda) Demonstrate Feeding on Confuciusornithids and Dromaeosaurids. PLoS ONE , 7 (8): e44012.

Facebooktwitterpinterestmail