Tylocéphale

Tous les Pachycéphalosaures se caractérisent par leur tête très épaisse, mais, dans ce domaine, Tylocéphale bas tous les records : son dôme crânien est le plus haut que l’on connaisse. L’épaisseur du dôme de Tylocéphale dépasse 13 cm. En fait, tout ce qu’on a conservé de lui, c’est la partie arrière de son crâne : on ne connaît ni le reste de sa tête, ni son squelette. Le crâne ressemble à celui de Prénocéphale, avec une calotte très bombée, entourée de rangées de petites protubérances. Le sommet, du dôme est situé très en arrière de la tête.

Découvert en Mongolie, ce fossile a été décrit en 1974 par les paléontologues Teresa Maryanska et Halszka Osmolska. Tylocéphale est proche des Pachycéphalosauridés évolués (Prénocéphale, Pachycéphalosaurus). Il vivait dans un environnement semi-aride, où les dunes de sable alternaient avec les lacs et les cours d’eau. La végétation était assez abondante pour nourrir divers herbivores, dont les lourds Ankylosauridés (Saichania, Tarchia). De taille modeste, Tylocéphale devait redouter les prédateurs, et surtout les féroces Dromaeosauridés.

Tylocéphale

tylocephale.

Signification : tête enflée

Taille : ~2,5 mètres de long

Groupe : Marginocéphales

Famille : Pachycéphalosauridés

Epoque : Crétacé supérieur (~75 ma)

Régime alimentaire : végétivore

Répartition : Asie (Mongolie)

Date de sa découverte : décrit en 1974 par Maryanska et Osmolska.

Facebooktwitterpinterestmail