Hatzegopteryx

Le Ptérosaure Hatzegopteryx est un diapside volant, traditionnellement qualifié de reptile volant, particulièrement gigantesque avec une envergure de treize mètres, qui a vécu au temps des dinosaures.

La découverte de Quetzalcoatlus, il y a trente ans de cela, a démontré qu’il était certain que les reptiles géants n’avaient pas colonisé que la terre et les mers, ils étaient aussi les maîtres du ciel. A l’époque nous ne connaissions qu’un seul de ces titans, Ornithocheirus.

Toutefois, en 2002, une équipe franco-roumaine dirigée par Buffetaut, Grigorescu et Csiki, permit la découverte d’un nouveau Ptérosaure géant : Hatzegopteryx.

Le Ptérosaure Hatzegopteryx.

Le Ptérosaure Hatzegopteryx.

Son nom provient de son lieu de découverte, le bassin de Hatzeg, à proximité de Valioara, en Transylvanie (Roumanie).

Le Ptérosaure Hatzegopteryx était un animal aux dimensions effarantes : 13 mètres d’envergure avec un crâne de 3 mètres, bec inclus !

Son poids pourrait aussi dépasser les autres d’une dizaine de kilogrammes. Son crâne étant plus massif que celui des autres Ptérosaures, on se demande comment il faisait pour voler sans basculer en avant.

Les Ptérosaures possédaient un os unique composé d’un réseau très dense de fines trabécules, qui elles-mêmes renfermaient de petites alvéoles semblables au polystyrène expansé, ce qui permettait à l’animal d’avoir la force et la légèreté pour voler. L’humérus possédait une grande crête en forme d’aile semblable à celle de Quetzalcoatlus, ce qui permet d’indiquer qu’Hatzegopteryx est bien un Azhdarchidé.

Il a probablement vécu dans un environnement d’eau douce à l’intérieur des terres de l’archipel qu’était l’Europe au Crétacé.

Hatzegopteryx.

Hatzegopteryx.

Fiche sur le reptile volant Hatzegopteryx (un diapside en fait)

Signification : Plume de Hatzeg.

Envergure : 13 mètres.

Poids : 100 kg.

Groupe : Ptérosaures.

Famille : Azhdarchidés.

Epoque : Crétacé supérieur (97-65 ma).

Régime alimentaire : Carnivore.

Répartition : Europe (Roumanie).

Date de sa découverte : 2002, décrit la même année par Buffetaut, Grigorescu et Csiki.

Facebooktwitterpinterestmail