L’ évolution des dinosaures

Les trois lignées de dinosaures – ornithischiens, théropodes et sauropodes – avaient déjà à leurs débuts, il y a environ 230 millions d’années, développé leurs caractéristiques respectives : carnassiers, végétivores, bipèdes ou quadrupèdes.

Mais contrairement au mythe, ils étaient encore loin d’exercer leur domination sur le règne animal. Ils ne représentaient que 11% des espèces de vertébrés sur un site paléontologique argentin par exemple. Il faudra au moins 30 millions d’années pour qu’ils dominent le règne animal.

Un dinosaure Allosaure, un terrible carnivore.

Un dinosaure Allosaure, un terrible carnivore.

«Alors que l’on s’imaginait que les dinosaures s’étaient implantés de manière brutale, on se rend compte qu’au début, ils étaient un peu dans l’ombre des autres reptiles», explique Emilie Lang, post-doctorante au Muséum d’histoire naturelle de Genève. «C’est l’extinction des autres espèces il y a environ 200 millions d’années qui a favorisé la prédominance des dinosaures qui ont occupé des niches écologiques laissées vides

Facebooktwitterpinterestmail