Massospondylus

Le dinosaure Massospondylus est un prosauropode de taille moyenne, il fait partie des nombreux de sa famille à avoir vécu au Trias et au Jurassique. Massospondylus avait, contrairement aux autres Platéosauridés (Mussaurus ou Plateosaurus), un corps fin et long. Ce qui crée un curieux mélange entre un Platéosauridé et un Anchisauridé.

Le dinosaure Massospondylus.

Le dinosaure Massospondylus.

Son long cou s’achevait par une petite tête. Peut-être la longueur de ce cou lui servait à manger les feuilles qui se trouvaient à la cime des arbres.

Comme la plupart des Prosauropodes, Massospondylus avalait des pierres polies pour broyer les végétaux durs qu’il mangeait (on retrouve ce cas chez Lufengosaurus), on appelle ces pierres des gastrolithes. Comme Massospondylus passait le plus clair de son temps à manger, afin d’entretenir sa grande masse corporelle, la surface de ces pierres devenait rapidement lisse et elles ne servaient plus à rien. elles étaient alors vraisemblablement régurgitées et remplacées.

Crâne fossile du dinosaure Massospondylus.

Crâne fossile du dinosaure Massospondylus.

Ce dinosaure, comme la plupart des autres Prosauropodes, possédait 5 doigts à chaque membres, ce qui lui accordait une excellente préhension afin d’amener la nourriture à sa bouche. Son pouce possédait une grande griffe peu recourbée.

Enfin, et comme la plupart des autres Prosauropodes, Massospondylus marchait soit à quatre pattes ou à deux pattes. Plus particulièrement, Si des empreintes de pas fossilisés près de nids en Afrique du Sud démontrent une locomotion quadrupède chez les juvéniles, il est établi depuis 2007 (publication de Bonnan, Matthew F. et Phil Senter) que l’animal adulte se déplaçait de manière bipède. Bien que sa masse suggère une nature quadrupède, il aurait été limitée à ses pattes arrière pour la locomotion.

Un nid d'oeufs fossiles du dinosaure Massospondylus, avec également des embryons fossilisés (exceptionnel !)

Un nid d’oeufs fossiles du dinosaure Massospondylus, avec également des embryons fossilisés (exceptionnel !)

En 1976, un nids de sept oeufs vieux de 190 millions d’années a été trouvé dans le Gate Park national des Golden Highlands en Afrique du Sud par James Kitching. Ils ont alors été identifiés comme appartenant très probablement à Massospondylus.

Mais c’est 30 ans après l’extraction des fossiles que l’on a découvert dans les oeufs des embryons fossiles de 15 centimètres de long. Ils sont les plus anciens embryons de dinosaures jamais trouvés.

Les « bébés dinosaures » n’ont pas de dents, ce qui laisse penser aux paléontologues qu’ils ne pouvaient pas se nourrir seuls. Les scientifiques en ont conclu que les parents dinosaures devaient prendre soin de leurs petits après l’éclosion des oeufs.

Les embryons fossilisés présentent quatre pattes de même longueur, une courte queue et une tête démesurée.

Massospondylus.

Massospondylus.

Fiche sur le dinosaure Massospondylus

Signification : Robuste colonne vertébrale.

Taille : 4 à 5 mètres de long.

Groupe : Prosauropoda (Prosauropodes).

Famille : Massospondylidae.

Epoque : Trias supérieur et Jurassique inférieur (207-198 ma).

Régime alimentaire : végétivore.

Répartition : Afrique (Afrique du Sud et Zimbabwe) et Etats-Unis (Arizona).

Date de sa découverte : 1854 par Richard Owen.

Facebooktwitterpinterestmail