dino-shop.fr

Plésiosaure (Plesiosaurus)

Le Plésiosaure est un vertébré diapside aquatique qui a vécu au Mésozoïque, depuis le tout début de la période jurassique et jusqu’à l’extinction de masse de la fin du Crétacé.

Le Plésiosaure longtemps été considéré comme un reptile marin jusqu’à ce que les scientifiques réforme la cladistique et montre que les « reptiles » sont un groupe artificiel car paraphylétique. Ce n’est pas un dinosaure marin, il n’a jamais été considéré comme tel, les dinosaures sont tous des vertébrés terrestres.

Donc si le nom créé au début du XIXème siècle vient du grec  plesios « proche de » et sauros, « lézard », cet animal est un diapside.

Plésiosaure (Plesiosaurus).

Plésiosaure (Plesiosaurus).

Le nom de « plésiosaure » est parfois appliqué aussi bien aux vrais Plésiosaures de la super-famille des plésiosauroïdés (Plesiosauroidea) qu’au clade supérieur des plésiosauriens (ordre des Plesiosauria), qui comprend à la fois les formes aux longs cous (Plésiosaures) et à cous courts (Pliosaures).

La chercheuse de fossiles Mary Anning (1799 – 1847) a découvert le premier fossile de Plésiosaure (Plesiosaurus dolichodeirus)  dans le Lias inférieur (Sinémurien) à Lyme Regis, dans le Dorset au Royaume-Uni, au début du XIXème siècle.

Lettre autographe concernant la découverte de Plesiosaurus de Mary Anning.

Lettre autographe concernant la découverte de Plesiosaurus de Mary Anning.

Cuvier en son temps décrivait l’animal dans son livre Recherches sur les ossements fossiles  comme ayant « des pattes de cétacé, une tête de lézard et un long cou semblable au corps d’un serpent ».

Des fossiles de Plésiosaures ont été découverts avec des fossiles de rostres de bélemnites (Belemnoidea, proches des seiches actuelles) et d’ammonites à l’emplacement de leurs estomacs. Leurs mâchoires étaient suffisamment puissantes pour casser la coquille des ammonites ou des nautiles. Les poissons osseux, comme les Osteichthyes, étaient aussi des proies. Des gastrolithes sont fréquemment trouvés associés à des fossiles de Plésiosaures.

Crâne fossile de Plésiosaure (Plesiosaurus).

Crâne fossile de Plésiosaure (Plesiosaurus).

Les Plésiosaures possédaient quatre palettes natatoires, une caractéristique rare, sinon unique chez les animaux marins. Ils devaient être plus adaptés à la manœuvrabilité qu’à la vitesse, leur long cou permettant d’attraper de loin leur proie, voire de s’en servir comme d’un harpon (une hypothèse).

Il devait avoir un métabolisme à sang chaud, semblable à celui des mammifères. Il devait pouvoir générer de la chaleur, par processus endothermique, pour survivre dans des eaux froides.

Plesiosaurus dolichodeirus.

Plesiosaurus dolichodeirus.

On compte quelques dizaines d’espèces de Plésiosaures réparties en plusieurs familles.

On peut évoquer les Plesiosauridae, types non spécialisés qui sont limités à la période jurassique, les Cryptoclididae, (par exemple cryptoclidus), avec un cou moyen à long et un peu trapu, les Elasmosauridae, avec de très longs cous rigides et des têtes minuscules, et les Cimoliasauridae, un groupe mal connu de petites individus du Crétacé.

Selon les classifications traditionnelles, tous les Plesiosauridae ont une petite tête et un long cou, mais, dans les classifications récentes, un groupe du Crétacé à cou court et à grosse tête, les Polycotylidae, est inclu dans les Plesiosauridae, plutôt que dans les Pliosauroidea.

Plésiosaure femelle fossile avec son embryon juste à droite de l'os du bassin.

Plésiosaure femelle fossile avec son embryon juste à droite de l’os du bassin.

La découverte en 2011 au Kansas (USA) d’un fossile d’une femelle Plésiosaure enceinte, du genre Polycotylus latippinus, a confirmé que ces animaux marins donnaient naissance à un seul bébé, vivant, et dans l’eau.

Le Plésiosaure Trinacromerum avait une longueur d’environ trois mètres, le Plésiosaure Elasmosaurus mesurait lui environ 15 mètres, et Mauisaurus jusqu’à vingt mètres. Par comparaison, le reptile marin Mosasaurus mesurait environ 9 mètres de long.

Comme l’animal a été décrit au commencement de la paléontologie et du XIXème siècle, son image s’est communément répandu dans le grand public, à partir de reconstructions souvent alors hasardeuses et pittoresques.

Il a servi de base à un des monstres marins du livre  Voyage au centre de la Terre de Jules Vernes.

Les monstres marins du livre Voyage au centre de la Terre de Jules Verne.

Les monstres marins du livre Voyage au centre de la Terre de Jules Verne.

Il a servi de base à la légende du monstre du Loch Ness, cet animal imaginaire ayant souvent été décrit ou dessiné en copiant les reproductions de Plésiosaure. Contrairement à de nombreuses reconstitutions, il lui était impossible de lever la tête et leur  long cou au-dessus de la surface de l’eau.

Fiche sur le reptile marin Plésiosaure (un diapside en fait)

Année et lieu de découverte : Mary Anning a découvert le premier fossile à Lyme Regis au Royaume-Uni.

Paléontologue : le genre Plesiosaurus est créé par Conybeare en 1821, et le 1er genre binomiale est décrit et nommé Plesiosaurus dolichodeirus par Conybeare en 1824.

Poids : de quelques centaines de kg à plusieurs tonnes.

Longueur : suivant les genres, de 3 à 20 mètres.

Alimentation :ammonites, bélemnites, poissons, autres reptiles marins.

Classification : Clade Sauropsida > Sous-classe Diapsida > Infra-classe Lepidosauromorpha > Super-ordre Sauropterygia > Ordre Plesiosauria > Super-famille Plesiosauroidea.

Période géologique : depuis le tout début de la période jurassique et jusqu’à l’extinction de masse de la fin du Crétacé.

Facebooktwitterpinterestmail
dino-shop.fr