Compsognathus

Le dinosaure Compsognathus était un petit, rusé et un agile petit Théropode, bâti pour la course, sa vitesse maximale a été estimée par extrapolation à partir des oiseaux coureurs actuels de taille comparable à 64 km/h. Il faisait la taille d’une poule. Il faisait partie des plus petits dinosaures, détrôné par Microraptor zhaoianus. Ce petit prédateur se nourrissait sûrement de petits lézards, de mammifères et d’insectes. Dans un des fossiles de ce dinosaure,  on a trouvé des os de lézard fossilisés à l’emplacement de son estomac.

Groupe de dinosaure Compsognathus en chasse, c'était un petit théropode carnivore.

Groupe de dinosaure Compsognathus en chasse, c’était un petit théropode carnivore.

Il avait une mâchoire composée de dents fines, pointues et tranchantes comme des rasoirs. Ses longs et fins bras terminés par deux longs doigts, le troisième étant atrophié, griffus lui servaient très certainement à saisir ses proies (le fossiles français avaient bien aux mains trois doigts). Ses gros yeux ronds lui autorisaient une bonne vue afin de mieux localiser ses proies afin de chasser. Nous possédons ainsi un Compsognathus chasseur, agile et rapide. Cependant, ses mâchoires inférieures et le crâne sont plutôt allongés et peu robustes. Ses os étaient petits et fragiles.

Des fossiles des dinosaures proches, comme Sinosauropteryx et Sinocalliopteryx, possèdent des restes de plumes filamenteuses recouvrant leur corps comme une fourrure, ce qui incite des scientifiques à penser que Compsognathus a pu avoir des plumes du même type. Mais cela reste à ce jour une hypothèse hasardeuse, les rares fossiles découverts sont loin de permettre une telle affirmation, ils ne ne présentent aucun signe de plume ou proto-plume.

Compsognathus des calcaires lithographiques tithoniens du Plan de Canjuer (France).

Compsognathus des calcaires lithographiques tithoniens du Plan de Canjuer (France).

Le dinosaure Compsognathus n’a été découvert qu’en Europe (Allemagne et France), témoignant ainsi de la présence de Coelurosaures en Europe au Jurassique supérieur. Il n’existe qu’un genre, Compsognathus longipes. Mais on a des traces d’autres dinosaures, tels Procompsognathus, qui vécut à une période bien antérieure à celle de Compsognathus.

L’Europe était un archipel au climat sec, tropical, situé au bord de la mer Téthys à  la fin du Jurassique. Il vivait près de lagunes situées entre les plages et les récifs coralliens des îles européennes de la mer de Téthys.

Compsognathus longipes.

Compsognathus longipes.

Procompsognathus vivait il y a 216-208 millions d’années témoignant de la présence des Coelurosaures au Trias supérieur. Même si Procompsognathus fut l’un des premiers Coelurosaures à vivre en Europe, Halticosaurus vivait déjà en Europe, alors qu’il est apparu il y a 218 millions d’années.

Compsognathus.

Compsognathus.

Compsognathus est apparu dans les films Jurassic Park 2 : Le Monde perdu et Jurassic Park 3.

Fiche sur le dinosaure Compsognathus

Signification : Mâchoire délicate.

Taille : 60 cm à 1,40 m long, 25 cm haut.

Poids : entre 900 grammes et 3,5 kilogrammes.

Groupe : Théropodes.

Famille : Compsognathidés.

Epoque : Jurassique supérieur (156-141 ma).

Régime alimentaire : Carnivore.

Répartition : Bavière (Allemagne), sud de la France (Plan de Canjuer, près de Nice dans le sud-est du pays).

Date de sa découverte : 1859.

Facebooktwitterpinterestmail