Deux nouveaux dinosaures carnivores, contemporains mais pas concurrents.

Ces fossiles, découverts au Niger, confirment la diversité des dinosaures sur le continent africain. Le Requin d’aube précoce et le Vieux visage caché mangeaient tous les deux de la viande mais devaient finalement bien s’entendre…

Conduite par le paléontologue Paul Sereno de l’Université de Chicago en 2000, qui a plusieurs réussites à son actif, l’expédition a permis d’extraire des sables du désert environ 20 tonnes de fossiles. Les chercheurs en ont dégagé les restes de deux nouvelles espèces de dinosaures, à présent nommées Kryptops palaiops et Eocarcharia dinops. L’étude, publiée dans la revue Acta Palaeontologica Polonica, démontre que ces deux espèces entraient en concurrence avec une troisième, découverte peu auparavant, le Suchomimus tenerensis.

Dinosaure Suchomimus tenerensis.

Dinosaure Suchomimus tenerensis.

Bien que carnivores et ayant vécu à la même époque du crétacé voici 110 millions d’années, ces trois dinosaures ont évolué de façon à ne pas entrer en concurrence. La comparaison des restes fossiles exhumés avec d’autres espèces ayant vécu vers la même époque a permis de déterminer l’aspect et les caractéristiques principales des nouveaux venus.

Facebooktwitterpinterestmail