Sauropodes : des dinosaures devenus nains sur leur île

La super-famille des sauropodes compte les plus grands dinosaures ayant jamais foulé le sol terrestre. On y trouve entre autres le diplodocus et le brachiosaure, qui pouvaient tous deux mesurer plus de 25 mètres de long. Pourtant, selon une étude parue dans la revue Nature, il faut ajouter à cette liste de géants un petit dernier : une espèce de dinosaures « nains », Europasaurus holgeri, dont la longueur ne dépassait probablement pas les 6 mètres !

Europasaurus holgeri, un dinosaure nain.

Europasaurus holgeri, un dinosaure nain.

En 1998, dans une carrière près d’Hanovre (au nord de l’Allemagne), des paléontologues avaient mis au jour des fossiles de sauropodes de petite taille. A l’époque, les scientifiques avaient estimé qu’il s’agissait simplement de jeunes spécimens. Or, d’après Martin Sander, de l’université de Bonn, qui publie les conclusions de ses travaux dans l’édition du 8 juin 2006 de la revue Nature, ce premier constat était erroné.

En effet, la microstructure des os montrerait que les paléontologues étaient bien en présence de dinosaures arrivés à maturité et que, même à l’âge adulte, les membres de cette espèce de dinosaures « nains » ne pesaient pas plus d’une tonne, contre 60 tonnes pour le brachiosaure, et ne dépassaient pas les 6 mètres de long contre 25 mètres pour le diplodocus.

Facebooktwitterpinterestmail