Sciurumimus

Le dinosaure Sciurumimus est un Théropode Megalosauroidea (Spinosauroidea) de la fin du Jurassique d’Allemagne. Il est connu par un seul spécimen juvénile qui représente l’espèce type, Sciurumimus albersdoerferi, trouvé dans une carrière de calcaire près de Painten en Basse-Bavière. Le spécimen présente des traces de plumes semblables à des filaments.

Le fossile est un Sciurumimus bébé d’à peu près 70 cm de long, découvert dans les calcaires du nord de la Bavière présentant des restes d’un plumage filamenteux sur le corps. La distribution des filaments indiquerait que l’animal était recouvert de plumes à l’âge adulte.

Le nom Sciurumimus albersdoerferi se réfère au nom scientifique des écureuils arboricoles, Sciurus, et signifie « qui imite l’écureuil », en référence notamment à la queue touffue de l’animal. Le nom de l’espèce est en l’honneur du collectionneur privé qui a rendu le spécimen disponible pour l’étude scientifique.

Le squelette de Sciurumimus est le dinosaure prédateur le plus complet jamais trouvé en Europe. Il offre en plus un aperçu rare d’un jeune dinosaure. Basé sur les études des dents, les chercheurs ont conclu que les jeunes Sciurumimus avaient un régime alimentaire très différent de celui des adultes, qui devait mesurer 6 mètres de long et peser plus d’une tonne. Le spécimen juvénile de Sciurumimus chassait probablement des insectes et d’autres petites proies, comme en témoignent les fines dents pointues à l’avant de la mâchoire.

Les théropodes sont des bipèdes, pour la plupart carnivores . Ces dernières années, les scientifiques ont découvert que de nombreux Théropodes disparus avaient des protoplumes. Mais ces protoplumes n’avait été trouvé chez les Théropodes que dans les Coelurosaures, un groupe diversifié comprenant le Tyrannosaurus et les oiseaux. Sciurumimus est la première exception à cette règle.

La nouvelle espèce se trouve au plus profond de l’arbre de l’évolution des Théropodes, bien plus que les Coelurosaures, ce qui signifie que les espèces qui découlent de Sciurumimus sont susceptibles d’avoir des caractéristiques similaires, donc des plumes.

Cette théorie souffre déjà de nombreuses critiques. Certains scientifiques avancent l’hypothèse d’un phénomène de convergence évolutive pour expliquer la présence de téguments similaires chez les ornithischiens et les saurischiens. Les plumes seraient apparues de manière indépendante dans les deux groupes sans qu’un éventuel ancêtre commun en ait été pourvu. Seule la découverte de nouveaux fossiles, dans des sédiments fins permettant de conserver des empreintes de filaments, pourra mettre fin à ce nouveau débat.

Rauhut, O. W. M.; Foth, C.; Tischlinger, H.; Norell, M. A. , 2012, Exceptionally preserved juvenile megalosauroid theropod dinosaur with filamentous integument from the Late Jurassic of Germany. Proceedings of the National Academy of Sciences

Classification: Dinosauromorpha – Dinosauria – Saurischia – Eusaurischia – Theropoda – Neotheropoda – Tetanurae – Spinosauroidea – Spinosauroidea
Origine du nom: Qui imite Sciurus [un écureuil arboricole]
Découverte(s): Bavière (Allemagne)
Epoque(s): Kimméridgien supérieur
Taille: 6 mètres
Poids: celui d’un rhinoceros environ

Facebooktwitterpinterestmail