dino-shop.fr

Jurassic World : les dinosaures attaquent dans Jurassic Park 4 !

Le film Jurassic Park 4 s’appelle Jurassic World !

Le film est sorti au cinéma aux USA le 12 juin 2015, et en France dès le 10 juin, ce nouvel opus est tourné en 3D native par le réalisateur Colin Trevorrow. C’est le quatrième plus grand succès cinématographique de tous les temps avec environ 1,7 milliard de dollars de recettes dans le monde. Voici le logo officiel présenté par les studios Universal Pictures.

Le film Jurassic World.

Acheter le DVD Jurassic World :

Jurassic World : The Park Is Open
(spot tv 2)

——-

Tous les dinosaures du film Jurassic World présentés ici sur ce site !

——-

Jurassic World – Official Trailer

Le quatrième film Jurassic Park de Steven Spielberg se déroule dans un parc d’attraction, dénommé Jurassic World,  qui a ouvert ses portes sur Isla Nublar, au large du Costa Rica, où les visiteurs peuvent découvrir des dinosaures bien vivant, un zoo de la préhistoire. Mais le projet cache un secret, des scientifiques sont parvenus à créer un dinosaure hybride génétiquement modifié…

Les figurines Jurassic World :

On peut voir dans la bande annonce divers dinosaures, dont  des diplodocus, des stégosaures et un énorme monstre marin, un Mosasaure, qui se nourrit en ne faisant qu’une bouchée d’un gros requin blanc.

Affiche du film
Affiche cinéma du film Jurassic World.

Dernières photos extraites du film !

Velociraptors avec Owen Grady dans le film Jurassic World.
Velociraptors avec Owen Grady dans le film Jurassic World

Chris Pratt et un velociraptor.
Lors d’une balade à moto, le héro du film fait une pose en compagnie d’un velociraptor…

Chris Pratt et de son pote velociraptor...
Pose cool de Chris Pratt et de son pote velociraptor…

Dinosaures diplodocus et stégosaures.
Balade en canoë au milieu des diplodocus et stégosaures.

Le réalisateur Colin Trevorrow a donné quelques éléments sur le film au magazine américain Empire en novembre 2014 :

« Ce nouveau dinosaure est la principale raison de ce chapitre. Nous avions les créatures les plus fascinantes de l’histoire du monde en face de nous et pourtant, nous avions envie de voir plus grand. Ce qui est ressorti du focus group, c’est que nous voulions quelque chose de plus grand qu’un T-Rex, et nous l’avons fait.

Le Mosasaurus est arrivé après une réunion avec les producteurs Steven Spielberg et Frank Marshall. J’ai pensé que ça serait cool d’introduire une créature qui se nourrit d’un des plus grands prédateurs de notre monde. Il pourrait même y avoir une usine qui fabrique ces requins en masse à partir d’un ADN pour nourrir le plus gros dinosaure, c’est une idée un peu folle mais ça ne me fait pas peur, je suis habitué.

Concernant la relation qu’Owen entretient avec les raptors, elle est assez compliquée. Ils ne sont pas amis. Ces animaux sont toujours dangereux et sournois et n’hésiteront pas à vous arracher la tête si vous faites un geste de travers. Cependant, il me paraissait intéressant de traiter le fait que de nombreuses personnes dans notre monde ont réussi à entretenir une relation privilégiée avec des grands prédateurs. C’est de ça qu’il s’agit.

Quant à savoir si vous verrez le T-Rex… évidemment, et pas qu’un peu ! »

Les dinosaures font leur cinéma, on peut voir dans le film :

– Des Diplodocus, au bord d’une rivière, fiche détaillée là http://www.jurassic-world.com/diplodocus
Parmi les petites incohérences du film, on peut déjà noter la forme du cou du diplodocus, très en ‘S’, alors que les récentes recherches scientifiques ont montré que leur coup était assez raide.

– Des Stégosaures, également au bord d’une rivière, fiche détaillée là http://www.jurassic-world.com/stegosaurus-stegosaure

Chris Pratt en moto avec des velociraptors.

– Des Velociraptors, courant autour de la moto du héro du film, fiche
détaillée là http://www.jurassic-world.com/velociraptor
On peut voir dans le trailer que les velociraptors n’ont pas de plumes, alors que les recherches paléontologiques ont montré qu’ils en avaient, ils devraient donc être plumés, ce que l’on a pu d’ailleurs voir dans Jurassic Park 3.

– Un troupeau d’ornithomimosaures, courant autour d’un bus.

En ballade dans le Parc.

– D’énormes Brachiosaures, fiche là http://www.jurassic-world.com/brachiosaure-brachiosaurus

– un « monstre » marin, qui mange un requin dans le bassin, est un Mosasaurus, fiche là http://www.jurassic-world.com/mosasaurus-mosasaure
Pour certains, ce reptile marin, inspiré du Mosasaure, tient plus particulièrement du Prognathodon, assez typique avec une mâchoire triangulaire et des palettes natatoires. D’après les fossiles trouvés notamment aux USA, les plus grands spécimens mesuraient près de 20 mètres de long. Dans le film, la taille de l’animal est donc très exagérée.

Le reptile marin du film Jurassic World.

Certains dinosaures du film ne se sont en fait jamais côtoyés, certains étant du Jurassique, d’autres du Crétacé. Par exemple, presque 100 millions d’années sépare le stégosaure et le T-Rex.

D-rex.

Et le fameux Indominus Rex, le « grand méchant » du film, dont on ne voit que les pattes dans le trailer, est de toute évidence de la famille des théropodes. En effet, on voit les pattes arrières de l’animal, avec trois doigts et un petit ergot, ce qui est caractéristique des théropodes, une famille de dinosaures bipèdes et carnivores.

Le « grand méchant » du film pourrait ressembler à une sorte d’Allosaurus (fiche ici) géant et tout blanc.

Tous les films reposent sur l’idée que l’on a pu fabriquer grâce à la génétique des dinosaures à partir d’ADN trouvé dans des moustiques fossiles, inclus dans de l’ambre. C’est bien sur totalement de la science-fiction, il aurait fallu que les moustiques aux temps des dinosaures soient outillés pour percer leur peau, que ces moustiques aient ensuite rapidement finis englués dans de la résine d’arbre ou de plante, et surtout, que l’ADN ne se détériore pas à travers les millions d’années, or l’ADN une fois le sang absorbé par un moustique se détruit en quelques heures…

Ambre fossile avec moustique.
Le moustique censé avoir bu le sang d’un dinosaure et fourni de l’ADN n’en est pas un. L’insecte piégé dans de l’ambre semble être une tipule des prairies, qui ne pique pas.

News janvier 2015 !

De nouvelles images de Indominus Rex (i-rex), le « grand méchant » du film, un dinosaure obtenu par manipulation génétique. Il s’agit de photos de produits dérivés du film, en l’occurence des mugs ou des tasses. Indominus Rex semble être un dinosaure gris clair, aux pattes avant développées. On voit aussi sur les images, un T-Rex, des Raptors et des Dimorphodons.

D-Rex.

 

News automne 2014

Le réalisateur du film, Colin Trevorrow vient de donner quelques informations sur le scenario. Il a publié une photo sur son compte Twitter, dont la légende est tout simplement « Automne ». Elle montre un panneau tombé à terre, dans les feuilles et une ambiance d’automne. Que déduire de cette photo ???

Photo du film Jurassic World.

Serait-ce un indice d’un retour aux sources aux films de Spielberg ???

Dans le 1er film, lors de la course poursuite entre Dennis Nedry et le dinosaure sous la pluie, il défonce un panneau avec son 4X4 avant de se faire dévorer par un Dilophosaure.

Y a-t-il un rapport avec celui de la photo publiée par Trevorrow. Il y aurait alors dans Jurassic World un retour sur les lieux du premier parc ??? Ce que l’on sait, c’est que l’histoire du film devrait nous emmener dans un futur proche. Un nouveau parc de dinosaures s’est ouvert, mais visiblement les leçons du passé n’ont pas été tirées…

Facebooktwitterpinterestmail
dino-shop.fr