Dilophosaurus (Dilophosaure)

Le Dilophosaure, dont le nom scientifique est Dilophosaurus, est un dinosaure théropode carnivore. Il a sur sa tête deux crêtes, d’où son nom de Dilophosaurus qui veut dire « lézard à deux crêtes ». Ses crêtes sont composées d’extensions du nez et des os lacrymaux.

Ce dinosaure pouvait mesurer jusqu’à deux mètres cinquante de haut, 6 à 7 mètres de long et peser 400 à 450 kilogrammes.

Il n’existe qu’une seule espèce reconnue à ce jour, Dilophosaurus wetherilli, qui est connue par des restes fossiles trouvés dans la formation géologique de Kayenta en Arizona, aux États-Unis. Cette formation rocheuse a été datée de la période géologique du Jurassique inférieur, plus particulièrement du Lias et des étages géologiques du Sinémurien et du Pliensbachien, et âgée d’environ 183 à 199 millions d’années.

Dilophosaurus est un dinosaure carnivore avec deux grandes crêtes sur la tête, il a été vu dans le film Jurassic Park.

Dilophosaurus est un dinosaure carnivore avec deux grandes crêtes sur la tête, il a été vu dans le film Jurassic Park.

Il vivait en Laurasia, un supercontinent qui se sépara du reste de la Pangée durant le Mésozoïque, dans ce qui est aujourd’hui l’Arizona (Amérique de Nord) et en Chine.

C’est l’un des plus anciens théropodes connus, qui fait partie de la famille des Dilophosauridae. Il est assez proche du dinosaure Dracovenator, qui est lui aussi un Dilophosauridae.

Le dinosaure Dilophosaurus est un théropode étrange, du tout début du Jurassique, semblable à Liliensternus, du Trias supérieur (environ 210 millions d’années), un autre dinosaure à crêtes, mais celles-ci étaient plus petites chez ce dernier.

Dilophosaurus était le plus grand dinosaure carnivore d’Amérique du Nord à cette époque. Il se nourrissait sans doute de dinosaures tels Scutellosaurus, un Orntithischien primitif de petite taille, et Ammosaurus, un Prosauropode. Il devait chasser autant des proies imposantes, comme le dinosaure Plateosaurus, que des proies beaucoup plus petites.

Squelette fossile de Dilophosaure.

Squelette fossile de Dilophosaure, à droite, sur son crâne, on voit bien ses crêtes.

Mais la caractéristique de Dilophosaurus la plus remarquable reste ses deux crêtes proéminentes sur son museau, plus grandes que chez Liliensternus.

Au début, les paléontologues ont cru que ces deux crêtes étaient dues à la forte pression subie lors de la fossilisation. On a ensuite retrouvé un squelette mieux conservé qui a permis de les authentifier.

Ces deux crêtes, situées de part et d’autre de la tête, étaient séparées par un espace en forme de V. Elles étaient trop fines pour protéger le crâne, on en conclut alors qu’elles servaient de signe de reconnaissance entre Dilophosaurus. On peut imaginer que ces animaux aient vécu en groupe, car on a trouvé trois squelettes sur le même site paléontologique.

Crâne fossile de Dilophosaure, avec ses deux grandes crêtes.

Crâne fossile de Dilophosaure, avec ses deux grandes crêtes.

Padian, Horner et Dhaliwal (2004) ont réalisé une étude phylogénétique, histologique et fonctionnelle qui indique que ces crêtes ont été très probablement utilisées pour la reconnaissance intra-espèces.

Une étude réalisée par Gay (2005) a comparé divers spécimens fossilisés et n’a trouvé aucun indice de présence de dimorphisme sexuel, il semble donc que les mâles et femelles avaient la même anatomie, y compris la présence des crêtes sur le crâne.

Le dinosaure Dilophosaurus.

Le dinosaure Dilophosaurus.

Le dinosaure Dilophosaure a peut-être participé à des chasses collectives, mais il représentait beaucoup de caractéristiques propres à celles d’un chasseur solitaire. Ses longues pattes postérieures solides étaient adaptées à la vitesse. Ses pieds aux longues griffes s’accrochaient au sol et terrassaient la proie. Dilophosaurus saisissait sa victime et la maintenait dans ses mains, dont le premier doigt fonctionnait comme un pouce. Les mâchoires abritaient de grandes dents acérées.

Dilophosaurus est considéré comme ayant été obligatoirement un bipède de part la présence de longs membres postérieurs orientées verticalement sous le bassin, et de pattes antérieures courtes qui ne peuvent pas être utilisées dans une locomotion quadrupède. Les membres postérieurs suggèrent un coureur rapide et agile, comme on pouvait s’y attendre pour un théropode carnivore.

Empreinte de pas fossile de Dilophosaurus (Utah, USA).

Empreinte de pas fossile de Dilophosaurus (Utah, USA).

On a découvert en Chine, dans des roches datant du Jurassique inférieur (204-170 ma), un dinosaure avec les mêmes crêtes sur le crâne. C’est peut-être une autre espèce de Dilophosaurus. Mais il diffère de son parent américain par sa dentition.

Les cavités du crâne qui logent les muscles de la mâchoire et les glandes diffèrent par la taille, les formes et les positions. De plus, on connaît maintenant certains dinosaures Théropodes dotés de crêtes crâniennes semblables, mais qui ne sont pas considérés très proches de Dilophosaurus. Le débat scientifique reste donc ouvert pour déterminer si cet animal chinois est vraiment Dilophosaurus.

Fossiles de Dilophosaurus.

Fossiles de Dilophosaurus.

Ainsi, Liliensternus n’est pas considéré comme très proche de Dilophosaurus. Mais il est de sa famille, un « grand oncle », plutôt qu’un ancêtre direct. En effet, Liliensternus a vécu à peu près six millions d’années avant l’apparition de Dilophosaurus. Ainsi, notre dinosaure à crêtes du Trias aurait migré d’Europe en Amérique. Cette migration hypothétique étant facilitée car les continents étaient tous reliés au Trias et au Jurassique inférieur, en un supercontinent, la Pangée. A noter que Liliensternus est un Cératosaurien.

Le dinosaure Dilophosaure.

Le dinosaure Dilophosaure.

Le Dilophosaure apparaît dans le film Jurassic Park de Steven Spielberg, sortie au cinéma en 1993. Dans ce film, en plus des deux crêtes sur la tête, le Dilophosaure est représenté avec une collerette autour du cou, qu’il peut déployer. Il est également venimeux, il crache un venin sur ses proies. Aucune preuve paléontologique atteste que le Dilophosaure avait ces deux capacités, cela a été inventé par les auteurs du film.

Il apparaît dans le jeu ARK: Survival Evolved, dans lequel il a une taille plus petite que celle qu’il avait réellement.

Fiche sur le dinosaure Dilophosaurus (ou Dilophosaure en français)

Signification du nom : Reptile à deux crêtes.

Taille : 6 à 7  mètres, 2,5 mètres de haut.

Poids : 300 à 450 kg.

Groupe : Théropodes.

Famille : Sous-ordre : Theropoda > Clade: Neotheropoda > Famille: Dilophosauridae > Genre : Dilophosaurus.

Epoque géologique : Jurassique inférieur (199-183 ma)

Régime alimentaire : Carnivore.

Répartition : Etats-Unis (Arizona), et peut-être sud de la Chine.

Date de sa découverte : 1942.

Facebooktwitterpinterestmail