Probactrosaurus

Le dinosaure Probactrosaurus dans l’est de l’Asie et Muttaburasaurus en Australie font partie des rares Iguanodons à avoir survécu jusqu’à la fin de l’ère Mésozoïque. Au Crétacé moyen (105-97 ma), il y a quelque 100 millions d’années, les Iguanodons avaient atteint leur apogée, à la fois en terme d’abondance et de diversité, et ils étaient présents sur toute la planète. Ils on commencé à décliner à partir du début du Crétacé supérieur et on retrouve très peu d’ossements du Crétacé supérieur (Rhabdodon, Mochlodon, Kangnasaurus).

Le dinosaure Probactrosaurus.

Le dinosaure Probactrosaurus.

La « disparition », ou plutôt le déclin des Iguanodons était probablement liée à l’ascension d’un groupe d’Ornithopodes plus résistants. Il s’agit des dinosaures à bec de canard, les Hadrosaures, déjà communs au Crétacé supérieur, et apparus il y a 99 ma, à partir de Bactrosaurus.

Probactrosaurus.

Probactrosaurus.

A l’instar du dinosaure d’Afrique de l’est Ouranosaurus, Probactrosaurus partageait plusieurs caractéristiques des Hadrosaures, mais on ne connaît qu’une partie du crâne. Il aurait donc pu être proche des ancêtre des ce groupe, voire même en être un membre précoce. A cause de son nom qui signifie « avant le reptile de la Bactriane », Probactrosaurus est considéré comme une espèce intermédiaire entre les Iguanodontidés et les Hadrosauridés.

Probactrosaurus.

Probactrosaurus.

Fiche sur le dinosaure Probactrosaurus

Signification : Avant le reptile de la Bactriane

Taille : 6 mètres de long

Groupe : Ornithopodes

Famille : Iguanodontidés

Epoque : Crétacé inférieur et moyen (110-100 ma)

Régime alimentaire : végétivore

Répartition : Asie (Chine)

Date de sa découverte : années 1960.

Facebooktwitterpinterestmail