Ampelosaurus

Le dinosaure Ampelosaurus est un genre de Titanosauridae du Campanien et Maastrichtien du sud de la France (Aude, Ariège, Hérault), connu par divers spécimens dont un récemment découvert, particulièrement complet d’environ 13 mètres de long.

Ampelosaurus atteignait une taille d’environ 18 à 20 mètres à l’âge adulte, son dos était recouvert de plaques dites “ostéodermes”.


Ossements de titanosaures et reconstitution du squelette d’Ampelosaurus atacis.

Une seule espèce est décrite, Ampelosaurus atacis (Le Loeuff, 1995), qui est probablement proche des genres Saltasaurus (Argentine) et Titanosaurus (Inde)

Le dinosaure Ampelosaurus et le dinosaure Tarascosaurus.
Scène du Crétacé supérieur : confrontation entre le dinosaure sauropode Ampelosaurus et un théropode carnivore abelisauridé (le dinosaure Tarascosaurus).
Facebooktwitterpinterestmail

Rhabdodon

Fossile du dinosaure Rhabdodon provenant de Cruzy, Hérault.
Mandibule du dinosaure ornithopode Rhabdodon provenant de Cruzy, Hérault.

Reconstitution d’un squelette de Rhabdodon.
Reconstitution d’un squelette de Rhabdodon.


Scène du Crétacé supérieur : le dinosaure ornithopode Rhabdodon menacé par le
dromaeosauridé Variraptor (reconstitué ici comme un dinosaure planeur).

 

 

Facebooktwitterpinterestmail

Araignée géante avec des pattes de près de 15 cm !

Des paléontologues de l’université du Kansas ont mis à jour le fossile d’une araignée géante. Avec ses pattes de près de 15 cm, l’animal a été découvert dans des cendres volcaniques sédimentées au fond d’un ancien lac.

Il s’agit d’une araignée femelle de la famille des néphiles. Les chercheurs qui ont baptisé leur trouvaille Nephila jurassica, elle a été ensuite rebaptisée Mongolarachne jurassica. L’arachnide fossile serait le plus ancien trouvé pour cette espèce.

Facebooktwitterpinterestmail

Yurgovuchia doellingi

Des paléontologues ont découvert dans l’est de l’Utah, aux Etats-Unis, les restes fossilisé de trois dromaeosauridés datant du Crétacé inférieur, il y a entre 100 et 146 millions d’années.

Ces dinosaures théropodes, des raptors, ressemblent à des oiseaux et sont dotés de plumes, de dents cannelés et de griffes. Leur étude s’avère ainsi d’une grande importance dans la compréhension de l’origine du vol aviaire.

Mais c’est au sujet de leur longue queue que les chercheurs ont découvert de nouvelles informations grâce aux fossiles des trois dinosaures de l’Utah.

Le dinosaure Yurgovuchia.
Facebooktwitterpinterestmail

Des plumes de dinosaure découvertes sur le chantier TGV Tours Bordeaux

Des fouilles paléontologiques à la recherche de fossiles ont été réalisé durant deux ans sur le chantier de la LGV pour le TGV, entre Sainte-Maure-de-Touraine (Indre-et-Loire) et Sauzé-Vaussais (Deux-Sèvres). Les fouilles ont été faite “une grosse tranchée sur une centaine de kilomètres”, prospectée à pied tous les week-ends.

Les fossiles ont été collectés sur la commune de Jaunay-Clan (Vienne).

L’équipe de paléontologues et de bénévoles a découvert en mai 2014 des restes de coléoptères, d’ailes d’une nouvelle famille de libellule et surtout trois petites plumes de duvet d’un petit dinosaure carnivore âgé de 100 millions d’années. Le crétacé supérieure connu l’émergence des plantes à fleurs. Et il a été trouvé une flore très diversifiée, dont de l’un des plus anciens nénuphars connus.

Plume de dinosaure fossile.

Facebooktwitterpinterestmail

Qijianglong

Le dinosaure Qijianglong est un genre monospécifique de dinosaure sauropode de la famille des Mamenchisauridae du Jurassique de la Chine (Sichuan). Qijianglong a été placé dans les Mamenchisauridae dans une position relativement basale, mais surtout Omeisaurus tianfuensis dans l’arbre évolutif. c’est un membre de la famille des sauropodes. Ceux-ci ont la particularité d’être longs (comme le diplodocus) et imposants (comme le brachiosaure). C’est un végétivore.

Qijianglong
Qijianglong.

 

Facebooktwitterpinterestmail

Changyuraptor Yangi

Le dinosaure Changyuraptor Yangi a été découvert au nord-est de la Chine au sein du gisement de fossiles de Jehol, dans la province de Liaoning. Changyuraptor fait partie des microraptoriens, il mesurait près de 1,30 mètre pour un poids de 4,5 kilos à l’âge adulte.

Ce dinosaure était petit avec des pattes et une longue queue tout en plumes, ces dernières pouvaient mesurer jusqu’à 30 cm de long. Les paléontologues soulignent que les plumes ornant cette queue représentaient un quart à un tiers de la longueur totale de l’animal. C’est le plus gros dinosaure à quatre ailes jamais découvert jusqu’à présent (2014).

Le dinosaure Changyuraptor Yangi.

 

Facebooktwitterpinterestmail