dinosauresetvolcans.com

Les dinosaures de tous les records !

Jurassic World vous présente les dinosaures de tous les records !
Les plus grands, les plus longs, les plus gros, les plus hauts, les plus féroces, les plus grands reptiles volants ou marins…

Le dinosaure Argentinosaurus serait le plus gros de tous les dinosaures.

Argentinosaurus a été découvert en Argentine en 1989, il est le plus gros dinosaure jamais découvert, et donc aussi le plus gros sauropode. Argentinosaurus fut le plus lourd dinosaure connu avec un poids estimé de 80 à 100 tonnes, mais il y a aussi été estimé dans certaines publications que son poids ne dépassait pas 20 tonnes, les publications paléontologiques sont donc à suivre pour savoir qui est le plus gros des dinosaures.

C’était l’un des plus hauts dinosaures avec 30 mètres de hauteurs, soit celle d’un bâtiment de six étages et il était long comme 3 autobus, mais ce n’est pas le plus haut ou le plus long des dinosaures, juste le plus gros / lourd.

Argentinosaurus.

Argentinosaurus.

Il y aurait bien le dinosaure Amphicoelias, dont le nom signifie «biconcave») et qui est un genre de dinosaure sauropode végétivore qui serait peut être le plus grand dinosaure jamais découvert. Selon les descriptions et publication faites après la découvertes de ses fossiles dans les années 1870, Amphicoelias fragillimus a peut-être possédé la plus longue des vertébrés connus, et eu de 40 à 60 mètres de longueur, et peut-être eu une masse allant jusqu’à 122 tonnes. Cependant, parce que les seuls restes fossiles de cet animal ont été perdus après avoir étudié et décrit dans les années 1870, les preuves de son existence et de la taille des os fossiles n’existent plus que dans les dessins et les notes de terrain de l’époque. Le fossile a été découvert dans la Formation de Morrison aux USA, ce qui place l’âge du site paléontologique et des fossiles à 150 millions d’années, dans la période géologique de la fin du Jurassique, et en particulier au Tithonien.

Il était aussi long qu’Ultrasauros, il ne dépasse toutefois pas Seismosaurus et Supersaurus, les deux plus longs dinosaures à ce jour découverts.

Les différentes tailles de dinosaures sauropodes.

Les différentes tailles de dinosaures sauropodes.

Les dix plus gros dinosaures connus, classés par leur poids, le classement est basé sur des estimations de poids publiées dans des articles et documents scientifiques. Les poids sont donnés en tonne.

Amphicoelias fragillimus : 122.4 t (s’il a vraiment existé !) ;
Argentinosaurus huinculensis : 73 t ;
Puertasaurus reuili : comparable à celle d’Argentinosaurus ;
Futalognkosaurus dukei : comparable à celle d’Argentinosaurus and Puertasaurus ;
Antarctosaurus giganteus : 69 t ;
Paralititan stromeri : 59 t ;
Sauroposeidon proteles : 50-60 t ;
Turiasaurus riodevensis : 40-48 t ;
Diplodocus hallorum : 38 t ;
Supersaurus vivianae : 32-36 t voire 35-40 t.

Le dinosaure Sauroposeidon serait le plus haut.

Dinosaure de la famille des titanosauridés ou brachiosauridés, le sauroposeidon a été découvert en 1994 par l’équipe de Richard Cifelli mais publiquement signalé en 1999. C’est un des plus grands dinosaures jamais découverts (environ 30 % plus grand que le brachiosaurus), le sauroposeidon devait faire environ 60 tonnes et mesurer jusqu’à 18 mètres de haut et environ 30 mètres de long. C’est le plus haut dinosaure à ce jour découvert. Avec de telles dimensions, on pense que son cou était trop long pour pouvoir mettre sa tête en hauteur, le coeur ne pouvant pomper et envoyer le sang trop haut. Son nom signifie dieu lézard des séismes.

Ex equo, les dinosaures Supersaurus et Seismosaurus (ou Diplodocus hallorum), les deux plus long de tous les dinosaures.

Les dinosaures Supersaurus et Seismosaurus sont à ce jour les plus long connus, avec une longueur estimée d’environ 40 mètres chacun. De son coté, le dinosaure Futalognkosaurus dukei avait une longueur estimée entre 32 et 34 mètre, il fait parti de l’ordre Saurischia, sous ordre Sauropodomorpha.

Les dix plus longs dinosaures connus, le classement est basé sur des estimations de longueur publiées dans des articles et documents scientifiques. Les longueurs sont donnés en mètre.

Amphicoelias fragillimus : 40–60 m ;
Argentinosaurus huinculensis : 30–36 m ;
Supersaurus vivianae : 33–34 m ;
Sauroposeidon proteles : 28–34 m ;
Futalognkosaurus dukei : 28–34 m ;
Diplodocus hallorum : 30–33.5 m ;
Antarctosaurus giganteus : 33 m ;
Paralititan stromeri : 26–32 m ;
Turiasaurus riodevensis : >30 m ;
Puertasaurus reuili : 30 m.

Le dinosaure Spinosaurus serait plus gros des théropodes et des carnivores.

Un museau de Spinosaurus récemment décrit démontre la grande taille que pouvait atteindre ce dinosaure puisque certaines estimations lui donnent une longueur comprise entre 16 et 18 mètres pour un poids de 11 tonnes. Plus particulièrement, l’espèce Spinosaurus aegyptiacus avait une longueur estimée entre 12,6 à 18 mètres. Si ces estimations se révélaient exactes, il s’agirait du plus grand dinosaure carnivore à avoir existé, mais également du plus grand prédateur terrestre que la Terre ait connu.

Les différentes tailles de dinosaures théropodes.

Les différentes tailles de dinosaures théropodes.

Classement par longueur totale, y compris la queue, de tous les théropodes plus de 12 mètres.

Spinosaurus aegyptiacus : 14.3–18 m ;
Oxalaia quilombensis : 12–14 m ;
Giganotosaurus carolinii : 12.5–13.2 m ;
Carcharodontosaurus saharicus : 12–13.2 m ;
Carcharodontosaurus iguidensis : comparable à celle de Carcharodontosaurus saharicus ;
Saurophaganax maximus : 10.5–13 m ;
Chilantaisaurus tashuikouensis : 11–13 m ;
Tyrannosaurus rex : 12.3 m ;
Mapusaurus roseae : 12.2–12.6 m ;
Tyrannotitan chubutensis : 12.2 m ;
Torvosaurus tanneri : 12 m ;
Allosaurus fragilis : 12 m ;
Acrocanthosaurus atokensis : 12 m ;
Bahariasaurus ingens : 12 m.

Un dinosaure spinosaure.

Un dinosaure spinosaure.

Classement par poids global de tous les théropodes dont le poids maximal des estimations est de plus de 4 tonnes.

Spinosaurus aegyptiacus : 7-20.9 t ;
Carcharodontosaurus saharicus : 6.1-15.1 t ;
Carcharodontosaurus iguidensis : comparable to C. saharicus ;
Giganotosaurus carolinii : 6.5-13.8 t ;
Tyrannosaurus rex : 6-9.5 t ;
Deinocheirus mirificus : 2-9 t ;
Oxalaia quilombensis : 5.0-7.0 t ;
Acrocanthosaurus atokensis : 5.6-6.2 t ;
Therizinosaurus cheloniformis : 5.0 t ;
Suchomimus tenerensis : 3.8-5.2 t ;
Tarbosaurus bataar : 1.6-5 t.

Le dinosaure Gigantoraptor erlianensis serait le plus grand des oviraptoridés.

On a estimé entre 7 à 8 mètres la longueur de Gigantoraptor erlianensis. C’est un genre de dinosaure géant de la famille des oviraptoridés qui a vécu il y a environ 70 millions d’années.

Le dinosaure Therizinosaurus cheloniformis serait un des plus gros des Therizinosaurs.

Un therizinosaurus.

Un therizinosaurus.

Les Therizinosaurs ont existé dans une large gamme de taille, du petit Beipiaosaurus qui mesurait environ 2.2 mètres, au gigantesque Therizinosaurus, qui avait une longueur de 10 à 12 mètres un poids estimé à environ 6.2 tonnes.

Le reptile volant Quetzalcoatlus serait plus grand ptérosaure et le plus grand animal volant de tous les temps !

Le Quetzalcoatlus, du nom du dieu aztèque Quetzalcoatl, est avec 11 à 15 mètres d’envergure, le plus grand animal connu ayant jamais volé sur Terre. Il vivait au Crétacé il y a 65 millions d’années.

Un Quetzalcoatlus, un reptile volant du temps des dinosaures.

Un Quetzalcoatlus, un reptile volant du temps des dinosaures.

Le premier fossile incomplet fut retrouvé au Texas et comprenait quelques os du bras indiquant son envergure Quetzalcoatlus est l’un des plus grands ptérosaures connus. Il mesurait 11 à 15 mètres d’envergure, 8 mètres de long, 6 mètres de haut à quatre pattes pour un poids de 200 à 250 kilogrammes. Son bec mesurait deux mètres de long et son cou était très allongé. Le plus grand ptérosaure était plus précisément Quetzalcoatlus northropi. Un autre concurrent pour le titre de plus grand animal volant est Hatzegopteryx, également avec une envergure de 12 mètres, mais cette estimation est juste basée sur un crâne fossile de 3 mètres de long. Un autre candidat possible pour le titre est Ornithocheirus, qui aurait eu une envergure de 12 mètres. Cependant des fossiles de cette taille n’ont pas été formellement décrites dans la littérature paléontologique.

Le dinosaure Lambéosaurus laticaudus serait le plus grand Ornithischiens.

Lambéosaurus laticaudus a une longueur estimé comprise entre 12 à 15,6 mètres. Lambéosaurus laticaudus est à ce jour le plus grand ornithischien connus, les autres espèces étaient de taille plus modeste. Des fossiles de Lambéosaurus laticaudus ont été découverts au Mexique, et plus généralement en Amérique du Nord pour d’autres espèces de Lambéosaurus. C’est un dinosaure hadrosauridé qui a vécu au Crétacé supérieur (Campanien), c’est à dire il y a environ 76 à 75 millions d’années.

Le dinosaure Shantungosaurus serait le plus gros hadrosaure.

Le dinosaure Shantungosaurus serait le plus gros hadrosaure.

Le dinosaure Shantungosaurus serait le plus gros hadrosaure.

Le Shantungosaurus était un végétivore qui pouvait mesurer jusqu’à 16 mètres de long et faire 6 mètres de hauteur en position debout. Il pouvait peser plus de cinq tonnes. Il vivait à la fin du Crétacé il y a 65 à 80 millions d’années et ses fossiles ont été découvert en Chine. Cet hadrosaure pouvait peser 16 à 17 tonnes. C’est le plus gros dinosaure non sauropode.

Le dinosaure Ankylosaurus magniventris serait le plus grand des thyreophorans.

Ankylosaurus faisait partie de la famille des Ankylosauridés. Il était le plus grand représentant des dinosaures possédant une carapace, avec une longueur estimée de 7 à 10 mètres, 2,5 à 3 mètres de hauteur, et un poids de 5 à 7 tonnes. Mais une étude publiée en 2004 suggère que l’espèce était quelque peu plus petite, avec une longueur de 6 à 6,5 mètres et 1,5 à 1,7 mètre de hauteur. Des fossiles d’Ankylosaurus ont été trouvés en Amérique du Nord dans des formations géologiques de la fin du Crétacé, datant de 68 à 65 millions d’années (Maastrichtien).

Ankylosaurus magniventris serait le plus grand des thyreophorans.

Ankylosaurus magniventris serait le plus grand des thyreophorans.

Classement par longueur totale, en incluant la queue, de tous les thyreophorans mesurant plus de sept mètres de longueur.

Ankylosaurus : 6.25–10.7 m ;
Cedarpelta : 7–9 m ;
Stegosaurus : 7–9 m ;
Dacentrurus : 8 m ;
Tarchia : 4.5–8 m ;
Dyoplosaurus : 7 m ;
Hypsirophus : 7 m ;
Sauropelta : 6–7.6 m ;
Tuojiangosaurus : 6.5–7 m ;
Edmontonia : 6–7 m ;
Jiangjunosaurus : 6–7 m ;
Euoplocephalus : 5.5–7 m ;
Saichania : 5.2–7 m ;
Panoplosaurus : 5–7 m ;
Shamosaurus : 5–7 m ;
Gigantspinosaurus : 4.2–7 m ;
Tsagantegia : 3.5–7 m.

Les plus petits thyreophorans :

Scutellosaurus : 1.2 m ;
Dracopelta : 2 m ;
Minmi : 2 m.

Le dinosaure Utahraptor serait le plus grand des raptors.

L’Utahraptor ostrommaysorum était le géant de sa famille. Sa hauteur était à peu près celle d’un humain adulte (1 m 75), pour une longueur de plus de 6 à 7 mètres et pour un poids de 500 kg.

Le dinosaure Utahraptor serait le plus grand des raptors.

Le dinosaure Utahraptor serait le plus grand des raptors.

L’Utahraptor pouvait s’attaquer à de gros dinosaures comme l’Iguanodon. En effet, de la lignée des Dromaeosauridés, une famille de carnivores, qui comprend le Deinonychus, le Velociraptor et le Dromaeosaurus, l’Utahraptor s’en prenait a des proies bien plus grosses que lui a l’aide de sa griffe rétractile de plus de 30 cm courbée comme une faux, sur chacun de ses pattes postérieures.

Le reptile mammalien Moschops serait le plus gros Therapside.

Le Moschops est un genre de reptile mammalien thérapside primitif. La seule espèce connue à ce jour du genre Moschops est Moschops Capensis. Il vécut vers la fin du Permien il y a environ 255 millions d’années. C’était un végétivore, occasionnellement carnivore, très massif et un des plus grands reptiles mammaliens, pouvant mesurer 5 mètres de long.

Le reptile Sarcosuchus serait le plus grand et gros des crocodiliens.

Sarcosuchus était un reptile préhistorique de l’ordre des crocodiliens qui mesurait entre 11 et 14 mètres de long et pesait près de 8 à 10 tonnes. C’était le plus gros de tous les crocodiliens ayant existé sur Terre. À pleine maturité, Sarcosuchus est donc soupçonné d’avoir été aussi long qu’un bus.

Le plus grand crocodile connu est probablement Sarcosuchus imperator qui pouvait atteindre 12 mètres de long et peser 8 tonnes. Certains autres crocodiles ont une taille assez proche, tel Deinosuchus dont la taille est estimé à près de 12 mètres, et Purussaurus dont la taille est estimé à 11 à 13 mètres de longueur. Un autre grand crocodile est Rhamphosuchus, dont la taille est estimé à 10 mètres de longueur. Le plus grand crocodile terrestre est Barinasuchus, du Miocène de l’Amérique du Sud, qui a atteint 9 mètre de long.

Deinosuchus vivait dès le Crétacé supérieur dans ce qui est maintenant l’Amérique du Nord, est aussi un bon exemple d’un crocodile géant mais qui n’a qu’un lointain rapport avec Sarcosuchus. Deinosuchus n’est connue que par des crânes fossiles, qui sont plus petit que ceux de Sarcosuchus, mais il avait un museau large, comme un alligator. Cela signifie que le crâne de Deinosuchus est probablement une petite partie de la longueur totale du corps. Autres rivaux de taille pour Sarcosuchus, Purussaurus, du Miocène et dont les fossiles ont été trouvé au Pérou et au Brésil, et Rhamphosuchus, du Miocène et du Pliocène dont les fossiles ont été trouvé en Inde. Cependant, leurs fossiles sont moins complets et donc les estimations de tailles sont moins précises.

Shastasaurus serait le plus gros ichthyosaure.

Le plus grand ichthyosaure fut Shastasaurus sikanniensis qui pouvait atteindre 21 mètres de longueur. Un autre grand ichthyosaure fut Shonisaurus, un autre reptile marin. Shonisaurus vivait durant le Norian, période géologique du Trias (il y a 208 à 225 million d’années). Shonisaurus popularis mesurait environ 15 mètres de long et son poids est estimé à environ 30 tonnes.

Le pliosaure Liopleurodon serait le plus grand des pliosaures.

Les pliosaures étaient de grands reptiles marins carnivores qui ont existé du milieu à la fin du Jurassique (il y a environ 155 millions à 160 millions d’années). Le plus grand et le plus connu est le Liopleurodon ferox, qui a été identifié pour la première fois par un paléontologue du nom de Sauvage en 1873. La plupart des fossiles de Liopleurodon ferox semblent indiquer qu’il pouvait atteindre de 7 à 10 mètres de long. Dans un documentaire de la BBC, Sur la terre des dinosaures, la taille du Liopleurodon était estimée à 25 mètres de long et son poids à 150 tonnes, ce qui semble vivement exagéré. Sa taille maximum est assez controversée, mais la plupart des fossiles de Liopleurodon ferox semblent bien indiquer qu’il ne pouvait atteindre que 7 à 10 mètres de long, ce qui est déjà beaucoup ! Il y a une incertitude sur la validité des reconstructions actuelles, comme avec Kronosaurus, un autre pliosaure.

En 2002, la découverte d’un très grand pliosaure au Mexique a été annoncée. Il a été appelé « le monstre d’Aramberri », et il était prudemment estimé comme faisant 15 mètres de long, avec la possibilité qu’il pouvait s’agir d’un jeune individu qui aurait été apparemment tué par un pliosaure de taille bien supérieure, excédant sans doute les 25 mètres selon le paléontologue à l’origine de la découverte. Mais celle-ci n’a pas fait l’objet d’une publication scientifique reconnue à ce jour.

Le plus gros poisson du monde préhistorique.

Le poisson Leedsichthys pouvait mesurer jusqu’à 16,50 mètres de longueur et peser jusqu’à 21,5 tonnes ! C’est à ce jour le plus gros poisson du monde, toutes époques géologiques confondues, aussi grand qu’une baleine, qui est un mammifère.

Le plus gros poisson du monde.

Le plus gros poisson du monde, Leedsichthys pouvait mesurer jusqu’à 16,50 mètres.

Facebooktwitterpinterestmail
dinosauresetvolcans.com